Vue extérieure...

Publié le par Paloma

 

 

 

 

 

 

 

Je vous vois passer, transparente

 

Les yeux perdus d'un amour fou

 

Vous êtes ici, et à la fois ailleurs

 

Mais où donc voyage votre âme ?

 

Je sens des mots qui vous étouffent

 

Qui ou quoi les retient au fond de vous ?

 

Vous avez peur la nuit

 

Du silence qui vous parle

 

Et vous parlez aux étoiles

 

Comme on parle à Dieu

 

Vous projetant dans l'avenir

 

Rêvant des jours à venir

 

Votre vie semble vous attendre

 

Vous attendez, vous espérez

 

Vous frémissez, vous l'aimez...

 

 

 

 

 

 

Gif fees

 

Ecrit le 28/07/2011

Publié dans Confidences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frieda 29/07/2011 17:17



Bonjour Paloma,


Très beau ce poème!


Je te souhaite un doux week-end


Gros bisous


Frieda



Paloma 29/07/2011 18:53



Bonsoir Frieda


Merci de ton sympathique avis...


Bon week-end à toi aussi et gros bisous étoilés



Le Nirvana 29/07/2011 14:38



Un peu différent, mais j'aime beaucoup aussi....je ne sais pas trop quoi répondre à ces questions...j'aime surtout entre tous, le dernier mot : vous l'aimez....


Amicalement et excellent week end ! et clics



Paloma 29/07/2011 14:59



Oui c'est différent... en fait j'ai essayé de me mettre à la place de quelqu'un qui parlerait de moi, ce sont mes ressentis quand je m'analyse...


Merci et bon week-end !


Bisous étoilés



Line 29/07/2011 12:39



beau frémisssement d'amour


plaisant à lire


bisous PALOMA



Paloma 29/07/2011 13:35



Merci Line de ce commentaire sympathique !


Bon vendredi et bisous étoilés



Nok 29/07/2011 09:17



Bonjour ma tendre petite étoile...


 


Quel est cet ange qui te parle,


Et qui tient en lieu de sceptre


Nos deux coeurs palpitants d'émoi ?


Est-ce l'ange que Dieu t'envoie


Qui viendrait te livrer peut être


Tout l'Amour que mon coeur te garde...


 


Mille tendres baisers ....



Paloma 29/07/2011 09:44



Bonjour mon tendre petit coeur...
Peut-être que c'est tout simplement toi, cet ange d'amour...


Tendresse étoilée et mille baisers...